REGLEMENTS

SYSTÈME DE DÉNONCIATION

Objectif

Le Fonds Africain pour le Développement de la Femme (AWDF), par l’intermédiaire de ses membres du conseil d’administration s’engage à veiller à ce que les ressources financières et matérielles mobilisées au nom de la femme africaine soient mises au service de la femme africaine et non détournées pour servir des intérêts personnels et/ou matériels. À cette fin, AWDF a mis en place des systèmes et des structures pour prévenir, détecter et enquêter des cas de fraude, de corruption, de mal conduite et des mauvaises pratiques.

Ce document encourage donc le personnel et autres partenaires à signaler des comportements frauduleux ou corrompus plutôt que de les ignorer par crainte de représailles. La dénonciation permettra aux organisations d’enquêter rapidement sur les allégations et de prendre les mesures correctives qui s’imposent pour faire face à des incidents qui autrement, ne seraient pas détectés. Toute personne agissant de bonne foi et dénonçant des abus ne doit subir en aucun cas de harcèlement, de représailles ou d’autres conséquences néfastes.

Les employés peuvent signaler tout soupçon de fraude, de corruption ou de mal conduite directement à leurs superviseurs ; à la directrice exécutive, ou à la présidente du conseil d’administration.

Par ailleurs, le (la) dénonciateur (trice) pourrait choisir rester anonyme si cela le/la convient plus. Dans ce cas, le rapport peut être soumis à l’adresse ci-dessous :

AWDF House, Justice Sarkodie Addo Avenue East Legon, Accra, Ghana.

Les consultants, partenaires bénéficiaires et toute autre personne souhaitant signaler tout soupçon de fraude, de corruption ou de faute professionnelle ou toute activité inappropriée, directement, dans l’anonymat, confidentiellement ou autrement, doivent le faire par les moyens suivants :

Email: [email protected]

Téléphone: +233 242700881

Adresse Postale: PMB CT89, Cantonments, Accra, Ghana

Adresse géographique: AWDF House, Justice Sarkodie Addo Avenue East Legon Accra Ghana

Cliquez ici pour accéder au document complet sur notre système de dénonciation

 

 

AWDF ON TWITTER @awdf01