LES PAYS-BAS INVESTISSENT DANS LE RENFORCEMENT DES ORGANISATIONS DE FEMMES DANS LES PAYS DU SUD

Le nouveau dispositif néerlandais de financement Leading from the South lance un appel à propositions


La Haye, le 3 février 2017
Mis en place par les Pays-Bas, le dispositif de financement Leading from the South s’adresse aux organisations et aux réseaux de femmes dans les pays du Sud. Il vise à soutenir leur action en faveur de l’autonomisation féminine dans les domaines politique, social et économique en Afrique, au Moyen-Orient, dans la région Asie-Pacifique, en Amérique latine et aux Caraïbes. Géré par des fonds dédiés aux femmes solidement établis dans ces régions, le dispositif lance un appel à propositions.

 

Le dispositif Leading from the South (LFS) contribue à la réalisation de deux objectifs prioritaires de la politique néerlandaise de développement : la promotion des droits des femmes et de l’égalité de genre, et le renforcement des organisations de la société civile. Les réseaux et organisations de femmes jouent dans les pays du Sud un rôle essentiel par l’influence qu’ils exercent sur les pouvoirs publics, les gouvernants, les communautés, les entreprises et d’autres protagonistes en vue de parvenir à l’égalité des sexes et à l’autonomisation des femmes et des filles (objectif de développement durable no 5). Le LSF favorise la coopération transfrontalière et fait le lien entre les organisations de terrain et les réseaux ou mouvements aux niveaux national, régional et mondial.

Le dispositif s’appuie sur l’octroi de subventions, le renforcement de capacités, le lobbying et la sensibilisation de sorte à fournir aux organisations des instruments pour influencer les politiques, contrer les rapports de force et faire reculer l’exclusion, la discrimination, la violence et les inégalités de traitement. Doté d’un fonds maximum de 40 millions d’euros, le LFS sera mis en œuvre de 2017 à 2020. Il est géré par le South Asia Women’s Fund (SAWF) pour la région Asie-Pacifique, par le Fonds de développement des femmes africaines (AWDF) pour l’Afrique et le Moyen-Orient, par le Fondo Mujeres del Sur (FMS) pour l’Amérique latine et les Caraïbes et par l’International Indigenous Women’s Fund Ayni (FIMI) pour les femmes autochtones dans tous les pays du Sud.

Les appels à propositions pour la région Asie-Pacifique, l’Afrique et le Moyen-Orient sont déjà ouverts en ligne. Ceux concernant l’Amérique latine et les Caraïbes ainsi que les femmes autochtones du Sud seront respectivement lancés le 13 et le 20 février 2017.

Pour toute information complémentaire sur le dispositif Leading From the South et les critères auxquels doivent répondre les propositions, consulter les sites internet des fonds concernés :

Afrique et Moyen-Orient : http://awdf.org/
Amérique latine : http://mujeresdelsur.org/sitio/
Asie-Pacifique : http://www.sawf.info/
Groupes de femmes autochtones : http://www.fimi-iiwf.org/