FUTURES AFRIQUE: Tendances pour les femmes par 2030.

 

What is the future for African Women?
What is the future for African Women?

Comment planifier et construire facilement l’avenir que nous souhaitions avoir à l’aide des tendances actuelles et des projections dans le futur ?

Perspectives d’Avenir pour l’Afrique: Tendances pour les Femmes à l’Horizon 2030 est un document de base qui rassemble des données disponibles, des tendances et des faits qui nous permettent de mieux comprendre et d’imaginer l’avenir de la femme africaine et du mouvement qui œuvre pour les droits de la femme africaine. Ce rapport constitue le résultat de notre réflexion stratégique et d’une décision délibérée de se miser sur l’avenir. L’analyse de plusieurs rapports a donné lieu à ce document « Perspectives d’Avenir pour l’Afrique » qui est le premier document issu d’un processus aussi nouveau. Il nous permet de mieux comprendre les questions croissantes sur les droits de la femme et comment ces derniers pourraient engendrer d’autres problèmes plus complexes dans l’avenir.

Perspectives d’Avenir pour l’Afrique contient plusieurs données déjà disponibles, pertinentes au mouvement qui œuvre pour les droits de la femme africaine et à la femme africaine en général. La préparation de ce rapport a été confrontée à certaines difficultés comme par exemple la non-concordance des données recueillies. Cependant, les questions posées dans chaque section ont encouragé une discussion qui exigeait davantage de recherches et donc exige plus de données sur la femme africaine. Les données existantes mettent en exergue les tendances clés des femmes africaines. Elle porte sur les domaines spécifiques où des changements positifs pourraient être entrepris afin de redéfinir l’avenir souhaité. Les tendances sociales telles que la démographie, l’urbanisation, la santé mentale, l’éducation et les tendances économiques comme par exemple la participation de la main-d’œuvre féminine, la réduction de la pauvreté ont été recueillies et analysées. Les autres tendances qui ont subi une analyse approfondie incluent la gouvernance, l’utilisation de l’internet, en particulier l’utilisation croissante de la technologie mobile et son implication sur la manière dont les femmes africaines pourront interagir dans des espaces virtuels dans l’avenir.

Katindi Sivi-Njojo photobooth

Bien que certaines tendances soient inquiétantes, il s’avère nécessaire de reconnaitre l’impact de l’effort fait concernant les droits des femmes au cours des années et la nécessité de reconstruire de nouvelles idées et de nouvelles stratégies. Par exemple, bien que des progrès considérables aient été réalisés dans la criminalisation du mariage des enfants, les données montrent que nous devions redoubler d’efforts pour mettre fin aux mariages des enfants d’ici à 2030. Cela nécessite plus de plaidoyer et la mise en place des stratégies pour mettre fin cette violation. Certaines données ont également souligné l’importance croissante des mouvements de jeunes femmes et leur façon de se connecter et de s’organiser sur les réseaux sociaux.

Cette étude constitue la base d’une nouvelle réflexion radicale sur l’avenir des mouvements qui œuvrent pour les droits de la femme. Elle offre à la fois un domaine intimidant et passionnant dans l’avenir. Visitez notre page awdf.org/futures pour explorer ce rapport ainsi que les images animées.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour avoir accès au rapport

RAPPORT